http://www.lesoir.be/regions/bruxelles/2011-10-14/l-homophobie-chasse-une-sous-directrice-d-ecole-a-saint-gilles-869953.php

 

Hier, une enseignante s'immole par le feu à Beziers . Aujourd'hui, cette collègue décède de ses blessures.

Aujourd'hui aussi à Bruxelles, on fait règner la terreur contre une sous directrice parce qu'elle est homosexuelle et partout dans les médias belges on entend la voix de ceux qui l'ont mise à la porte et PAS LA SIENNE.

Je n'ai pas le moral.

En France dans les journaux on lira encore l'inlassable hypocrisie des dirigeants :

"Là, il faut vraiment qu'on ai des éléments qui nous permettent de comprendre quelles sont les raisons de cet acte. Là nous n'avons aucun élément d'explication confie Philippe Vilanier le recteur d'académie qui souhaite rester prudent sur les motivations qui ont poussé cette professeur à s'immoler."

De l'autre côté, c'est que la sous directrice, saine d'esprit, professionnelle, et investie dans son métier est PARTIE. En revanche, les fauteurs de trouble qui ont tout cassé ont eu gain de cause. Au lieu d'avoir du soutien, certains collègues ont été "choqués qu'elle soit lesbienne et qu'elle ai pu faire une chose pareille" (elle n'avait rien fait) en l'exprimant violemment.

Comment le dire? Pour moi la logique est la suivante : nous avons 150 imbéciles qui cassent tout et une femme intègre? On vire les 150 imbéciles, les enseignants font corps et jouent sur leur droit de retrait, on protège l'enseignante. Par la suite, on fait ce qu'on voudra : réunion exceptionnelle des parents, des enfants, cellule psychologique, échanges, débats, je m'en fous. Mais on ne fait PAS "sortir la sous directrice par la petite porte arrière au bout de 33 ans de carrière". NON. non non non.

"Je n'ai jamais vu ça.C'est scandaleux".... allais-je dire.

Mais je me reprends. Je vois ça TOUT LE TEMPS. On me demande pourquoi les enseignants craquent? Parce que c'est tout le temps comme ça quand tout aurait dû être fait pour ne pas qu'on entende publiquement plus fort les imbéciles qui ont provoqué son départ qu'elle même.

Comment exposer de manière plus flagrante l'extraordinaire réussite d'un gouvernement qui a organisé cela? Une hiérarchie qui lache le personnel en détresse, un manque total d'esprit de corps, la désorganisation du métier, l'émiettement de l'esprit,la montée des extrêmismes obscurantistes. A l'école, on n'enseigne plus la justice, l'équité, la philosophie, non, on écrit des SMS et on n'ose plus interdire le GSM : "Demain tous ls eleves nallez pas en cour fau faire ruina, greve contre gwine (la grosse sou directrice) CEST PA UNE BLAGUE DEMAIN RESTEZ TOUS DAN LA COUR ET FAITE RUINA CNTRE CETTE NYMPHE QUI EST LESBIENNE FAITE TOURNÉ SVP !!!!"

 

J'aimerais bien pouvoir dire...."Je n'ai jamais vu ça. C'est scandaleux", mais je suis obligée d'écrire : "On voit ça tous les jours, et tout le monde trouve ça normal."